Le Veilleur du sentier côtier à Arradon

Randonner rend heureux et, pour bien se porter, il faut marcher. Tous les médecins sont d’accord sur ce point. Ainsi ouvrir un sentier côtier c’est travailler au bonheur et à la bonne santé de ses concitoyens.

Mais trop d’élus n’osent pas affronter l’opposition des propriétaires de bord de mer.

À Arradon, le sentier côtier n’a jamais été ouvert en amont du Vincin, à l’ouest de Roguédas, à la tour Vincent, des deux côtés de la pointe, à Quirion, au Moustoir….

La situation du sentier côtier doit aussi être un des enjeux des prochaines Législatives dans les communes littorales du  Morbihan.