Où en est le sentier côtier dans les marais de Billiers ?

Le Saint Éloi est un petit fleuve côtier dont la source se trouve sur la commune de la Vraie-Croix, à 36,8 km de la mer. Quand il arrive en bord de mer, dans les marais de Billiers, son lit s’élargit de plusieurs dizaines de mètres. La traversée de ce fleuve pose donc un gros problème pour le sentier côtier et le GR 34.

La Fédération Française de Randonnée Pédestre (FFRP) a déjà fait inscrire le GR 34 sur la carte IGN de Questembert. Elle a prévu entre le port de Billiers et l’Abbaye de Prières un cheminement sur une digue du marais. Cette solution est loin d’avoir l’accord de l’administration. Elle est également décriée par les associations de protection de l’environnement.

En effet cette solution rendrait les randonneurs particulièrement visibles et dérangeants pour les très nombreux oiseaux migrateurs et autres qui y trouvent des zones de repos et de nidification dans les vastes marais de Billiers, protégés par un classement Natura 2000.

Une autre solution heureusement existe au départ du port de Billiers, en empruntant le cheminement piéton sécurisé existant en bord de route , avec une belle vue sur le marais, puis le sentier côtier déjà existant , puis un passage vélos-piétons le long de la RN 165, puis une passerelle sur le Saint Éloi là où il est déjà beaucoup moins large.

Actuellement les randonneurs du sentier côtier, alias GR 34, doivent suivre les rues du Bourg de Muzillac pour pouvoir traverser le Saint Éloi. Cette solution serait un grand progrès pour eux sans préjudice pour les oiseaux.

                                                                                  Le veilleur du sentier côtier

Le Saint-Éloi dans les marais de Billiers à hauteur de l’Abbaye de Prières